mercredi 8 décembre 2010

Sur la pointe des pieds

J'ai beaucoup aimé me promener chez Anita, aussi, à mon tour,  je vous  accueille ... Bonheur-du-jour ...Le déménageur venu  faire un devis m'avait dit : " - j'ai déménagé beaucoup de professeurs dans ce quartier-Ah bon, et comment savez-vous que je suis professeur ?- Eh bien vous avez des bureaux dans toutes les pièces !" Depuis que j'ai déménagé je retrouve le gout de recevoir, et j'essaie de nouvelles recettes (prenez rendez-vous si vous voulez servir de cobaye),  je viens de redécouvrir... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 19:44 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

mercredi 17 novembre 2010

assiette anglaise

Tu l'auras noté lecteur attentif (si tu existes encore), je fréquente aussi peu ce blog que celui de mes petits camarades ... Pour faire dans la confidence, je pourrais dire que c'est à peu près pour des raisons similaires que je l'ai ouvert le premier janvier 2005. Je ne suis pas encore prête à le déserter tout à fait. Au blogueur adorable (et mon premier commentateur) que l'on a pris un jour pour mon époux dans un restaurant japonico-parisien, et dont j'ai reçu aujourd'hui une carte milanaise, je dirai que mon déménagement fut un... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 19:51 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
vendredi 10 septembre 2010

les maux pour le dire

Un enfant qui perd ses parents est orphelin. Il n'y  pas de mot pour un parent qui perd son enfant, est-ce parce que c'est indicible ou parce que c'était chose si courante autrefois de perdre des enfants en bas âge que l'on ne cherchait même pas de mot, cela allait de soi ? Celui qui perd son conjoint est veuf ou veuve, je ne connais pas de mot exprimant la perte d'une sœur ou d'un frère. On n'est pas veuf non plus de ses amis ...Pendant que je buvais une flute de Champagne en agréable compagnie mercredi soir, deux voitures se... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 22:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
samedi 4 septembre 2010

bonjour chez vous !

J'habite au numéro 9, mais mon logement est le numéro 6 : dans l'activité cyclonique et les remises en question que peut susciter un déménagement, ça me réjouit d'une certaine façon.
Posté par Ennairam à 19:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mercredi 18 août 2010

Enn' déménage : notes en vrac

j'ai peint l'un des murs de ma chambre presque de la même couleur que la page de ce blog ..(pas fait exprès !) refermer la housse contenant mes robes sur leurs cintres m'a donné la même impression que zipper une housse mortuaire (comme dans les films) vider la cave, et les placards c'est exhumer des souvenirs de personnes disparues (Emmaüs) il y a encore quelques tomates cerises dans le jardin (la cerisaie)
Posté par Ennairam à 22:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
vendredi 30 juillet 2010

des Pyrénées à la Bretagne

A partir du 21 aout, dans mon adresse postale, remplacer  "du Vicdessos" par "du Morbihan".
Posté par Ennairam à 23:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

dimanche 13 juin 2010

Pêle-mêle fin de semaine

Lecteur attentif, tu auras remarqué que ce blog est ponctué d'angoisses capillaires et que je relate chacun des passages de ma tête entre les mains des hommes ou femmes de l'art. J'ai donc pris mon deuxième rendez-vous chez les garçons coiffeurs, dans l'espoir que ma tignasse pourra garder un temps la couleur que j'aurai choisie. Si un jour j'ai cru avoir la couleur de la femme de Robert : noir de jais, mes cheveux n'en faisant qu'à leur tête ont décidé de virer au blond vénitien (appelons-le ainsi pour passer sous silence le verdâtre... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 15 mai 2010

en pleine régression

AlimentationLe Loup l'emporte, et puis le mange, Sans autre forme de procès.     Interrogationscobayes destinés à être suspendus à deux dynamomètresAddictionporcelaine déclassée de Limoges, vert céladon, vendue au poids sur le marché
Posté par Ennairam à 01:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
samedi 20 mars 2010

Chronique d'un samedi ordinaire

A l'instar de Gilda, que j'ai eu le plaisir de rencontrer il y a peu, de la pulpe des doigts, tracer quelques lignes de ce samedi  ordinaire. Se réveiller avec une foule d'idées et de projets en tête, et la certitude d'en réaliser fort peu. S'accorder le droit de ne rien faire -ou presque-. Utiliser du beurre de karité pour avoir la peau  douce et se demander soudain, celle-ci n'étant pas un organe imperméable, si cela fait augmenter le taux de cholestérol (ajouté à la délicieuse et riche tarte au citron d'hier soir,... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 15:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
jeudi 29 janvier 2009

quatre fois treize

terres brûlées Bruits de l'eauchant de grillonset battements de mon coeur. Kazuko Nishimura (Plus j'avance en âge et plus la vie est belle ...)
Posté par Ennairam à 22:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]