dimanche 18 janvier 2009

L'amour d'un poisson rouge

"Je suis jeune riche et cultivé ; et je suis névrosé, malheureux et seul. .../...la chose la plus intelligente que j'aie jamais faite, c'est d'attraper le cancer..../...Donc, comme je ne me plaignais pas des misères de mon âme, c'était pour moi comme si elles n'eussent pas existé. Parler de mon tourment d'ordre sexuel surtout, je ne l'osais pas, j'aurais dû me faire pour cela, une trop grande violence. En revanche, dans mon désespoir, de temps à autre je prenais volontiers l'attitude des frustrés qui se refusent à l'idée que tout... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 11:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 29 décembre 2008

Bamboccio (pub!)

Je suis aussi inconditionnelle de Marc Fauroux,  du cabaret de Noël au théâtre de l'éprouvette, et de la compagnie du paradis. Allez-y de ma part, vous serez bien reçu, dans ce minuscule théâtre chaleureux.Je me contente de copier coller la pub reçue dans ma boîte mail. Bamboches! (bamboche n.m Grosse facétie; faire bamboche: mener une conduite légère. De l'Italien bamboccio, marionnette de grande taille). Théâtre musical et satirique les 27-28-29-30-31 décembre à 20h45,  Colomiers THEATRE EPROUVETTE. En fin... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 13:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 30 novembre 2008

Hiver

Samedi je suis allée voir "Hiver" et "Violet" de Jon Fosse.Ma motivation était d'ordre SM1 : faire plaisir à mon fils en visite en l'emmenant au théâtre, SM1p : je suis une inconditionnelle des mises en scène d'Azema, et SM2 : je suis contente de découvrir de nouvelles pièces et de nouveaux auteurs. J'aime bien attendre le spectacle dans un silence religieux, propice à la concentration, mais c'est quasiment impossible, les spectateurs ont toujours besoin de raconter leurs dernières aventures au bureau... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 21:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
samedi 1 avril 2006

Bourgeois

Il était décapant ce bourgeois -là. Carette a dû être privé de jouer avec le feu ou de patauger dans les flaques d'eau pendant son enfance. Un très beau décor, car je l'avoue, les reflets de la flamme des bougies et des projecteurs dans l'eau, j'y suis sensible, de même qu'au son particulier produit par les kneps (méduses) et autres bottes en caoutchouc portés par les acteurs. L'accompagnement pianistique de certains instants rêveurs m'a ravie. J'aurais davantage apprécié le spectacle si je n'avais été accompagnée de ma fille qui... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 13:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]