dimanche 21 mars 2010

et un dimanche ordinaire

Hier, cherchant en vain un stylo violet : à Colomiers il n'y a que du rouge,  j'ai poussé jusqu'à ma librairie favorite pour acheter "Le roi se meurt". Je n'avais évidemment pas lu la newsletter, et, dommage, arrivée un peu tard,  je n'ai pu assister qu'à la dernière partie de la causerie de Florence Aubenas venue dédicacer son dernier livre. J'ai acheté le livre aussitôt, renoncé à la dédicace à cause de la foule.
Posté par Ennairam à 08:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

samedi 20 mars 2010

Chronique d'un samedi ordinaire

A l'instar de Gilda, que j'ai eu le plaisir de rencontrer il y a peu, de la pulpe des doigts, tracer quelques lignes de ce samedi  ordinaire. Se réveiller avec une foule d'idées et de projets en tête, et la certitude d'en réaliser fort peu. S'accorder le droit de ne rien faire -ou presque-. Utiliser du beurre de karité pour avoir la peau  douce et se demander soudain, celle-ci n'étant pas un organe imperméable, si cela fait augmenter le taux de cholestérol (ajouté à la délicieuse et riche tarte au citron d'hier soir,... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 15:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
mercredi 17 mars 2010

de lumière et de béton

Je me souvenais de l'émotion ressentie il y a quarante ans en entrant dans cette église.Extrait des "Archives Océanes" (Laurencé Périn) : Une fois franchi le seuil de l’église Saint-Joseph, le regard s’élève naturellement vers le haut de la tour, inondée de lumière. « Je veux une lumière dorée, que vous obtiendrez comme vous l’entendrez » : telle fut la commande qu’Auguste Perret passa auprès du maître verrier Marguerite Huré pour la réalisation des vitraux de l’église Saint-Joseph. Pour exaucer ce vœu, elle fabriqua... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 23:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 7 mars 2010

Impressions

J'aurais aimé vous raconter : l'odeur du café torréfié à la descente du train, les embruns sur la promenade de Sainte-Adresse, les merveilleuses couleurs couchées par le soleil sur le béton doré de l'église Saint-Joseph à travers les pavés de verre rouges verts jaunes, son clocher-phare qui emporte notre regard de l'intérieur, le ferry quotidien pour l'Angleterre , jaune vif,  sortant lourdement du port et les cargos, accompagnés de leur pilotine, le lumineux musée Malraux et sa collection de Boudin, le torréfacteur passionné et... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 20:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 27 février 2010

Hâvre de paix

Nature morte aux fruits, fromage et pain, Sébastien Stoskopff, XVIIièmemusée Malraux, Le Havre
Posté par Ennairam à 09:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
lundi 22 février 2010

blogues et déblogues, diablogues

L'autre jour, je vous avais concocté un papier, ou plutôt un parchemin, au moment de poster, envolé le billet, une panne de connexion d'une fraction de seconde, et plus rien, plus de photo patiemment chargée, plus de texte tapé comme d'habitude très vite  avec deux doigts à la plus pure manière commissariat de police et directement sur la plateforme. . Au même moment blogger -oui je vous fais des infidélités- refusait aussi un billet, je n'en comprenais pas la cause, eh bien figurez-vos que c'était parce que j'avais... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 22:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 15 février 2010

trop de mots

Je suis arrivée quinze minutes à l'avance. Elles me sourient, un peu gênées, et entament timidement la conversation, sans tailler dans le vif car le professeur principal est descendu un moment. Il entre d'un pas décidé et nerveux, s'installe  en me saluant rapidement. Je suis  face à un rempart de tables alignées où siègent trois professeurs : mathématiques technologie et Français. Il attaque et me lance d'une voix que mon hypersensibilité qualifie d'agressive, une foule d'invectives sur cette élève qui est loin d'être un... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 09:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
dimanche 14 février 2010

Mururoa mon amour

Je me demande si elles ont froid les jolies filles qui posent pour Lisa Charnelle sur tous les panneaux publicitaires de ma Terre d'Envol...Leurs délicats  sous-vêtements me font me sentir godiche avec ces poireaux qui dépassent de mon panier, ce manteau marron, ces cheveux en balayette espagnole et mes pieds nus dans des ballerines éculées parce que malgré le froid je n'aime pas porter des chaussettes. C'est un peu violent, je l'ai déjà écrit quelque part, quand on a dépassé l'âge canonique depuis bien longtemps, cette... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 11:07 - Commentaires [5] - Permalien [#]
vendredi 29 janvier 2010

Je ne naîtrai jamais à nouveau dans ce monde. Voie lactée, l'hiver. (Ayako Hosomi)
Posté par Ennairam à 14:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
vendredi 22 janvier 2010

Abnégation

Toute mon admiration va ce matin à l'homme qui se contentera* d'un million six-cent mille euros par an. *expression utilisée par le journaiste de FI ...
Posté par Ennairam à 07:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]