lundi 18 juin 2007

saint louis

  Café du soir.
Posté par Ennairam à 22:55 - Commentaires [3] - Permalien [#]

lundi 18 juin 2007

crépuscule

    Lumière juste érigée En chemins en collines,En cyprès...Choses lointainesOu plus proches que jamaisNous n'avons révéléesFaute de mots exacts Et d'un coeur transparent. François Cheng "A l'Orient de tout" poésie Gallimard   (Etrange accord de participe-passé...L'élision du "que" ?...)
Posté par Ennairam à 11:33 - Commentaires [3] - Permalien [#]
jeudi 14 juin 2007

quatre mois

  Trouvé chez maître Eolas le lien vers ce blog. Je lie, je lis.
Posté par Ennairam à 21:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 14 juin 2007

Il m'attendait

rosa
Posté par Ennairam à 21:31 - Commentaires [4] - Permalien [#]
jeudi 14 juin 2007

Nostalgie

  "Autrefois on mourait bien portant" Madame D. à B. de L.   Edit...la conjugaison du verbe mourir. J'ai toujours du mal avec les doubles consonnes.
Posté par Ennairam à 15:42 - Commentaires [5] - Permalien [#]
mercredi 13 juin 2007

Des reines et des hommes

En voyant l'imagier de Flo j'ai eu envie de feuilleter les vieux traités d'apiculture de mon père. Quel étonnement de voir que celui-ci était dédicacé par l'auteur en 1934, date où mon père, âgé de 25 ans, pratiquait l'apiculture depuis une dizaine d'années. Le prologue nous apprend que l'auteur est un magistrat très connu qui a déjà publié des ouvrages sur le droit, la géographie commerciale et la télégraphie sans fil. L'écourtage des ailes de reines  les empêche de s'éloigner... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 21:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mardi 12 juin 2007

petites scènes de la vie familiale (coup de torchon)

Je suis l'heureuse* mère de trois enfants. Le premier dessine, le deuxième dessine, la troisième dessine. C'est du vécu... *hmm
Posté par Ennairam à 21:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
mardi 12 juin 2007

regards

  Je me demande pourquoi on perd son acuité visuelle en vieillissant. Oui, je sais, l'usure. J'ai attendu d'avoir quarante-huit ans pour acheter une paire de lunettes, que je porte le plus rarement possible. (J'aime beaucoup l'apparence de femme mûre qu'elles procurent, mais je ne me vois pas de toute façon). Ce qui m'a convaincue de voir (de loin)  un oculiste, c'était de ne plus pouvoir lire le dos des paquets de pâtes. Pourtant je ne  porte pas de lunettes en faisant la cuisine. Et personne hélas... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 16:26 - Commentaires [7] - Permalien [#]
lundi 11 juin 2007

regard

"Dans les yeux des gens on voit ce qu'ils verront, pas ce qu'ils ont vu."Alessandro Barrico "Novecento pianiste"
Posté par Ennairam à 22:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 11 juin 2007

Posté par Ennairam à 10:18 - Commentaires [5] - Permalien [#]