mercredi 16 novembre 2011

autoroute, jupe, fil blanc, etc

  J'ai vu quatre films en cinq jours : ma fréquentation des salles obscures a donc fait un bond exponentiel puisque je les avais délaissées un certain temps. Je ne suis pas contente. Deux films sur un cancer du cerveau, je savais à quoi m'attendre : du Docteur Françoise Gailland mis au goût du jour, sucré (vous avez remarqué que dans les supermarchés et partout on vous vante de façon très incongrue la douceur des produits, recensez en faisant vos courses, vous serez surpris, nous vivons une époque  hyperglycémique et j'ai... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 23:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

lundi 11 janvier 2010

Conte d'hiver à la plage

"Quoi ? Robert ?" la voix passe mal, d'un téléphone cellulaire à l'autre, ça grésille, on se croirait revenu au temps du télégraphe et du morse, à écouter les traits et les points. "Qui ?" demande à nouveau mon fils que j'ai appelé dès que j'ai entendu la nouvelle à la radio.  "Ah !" fait-il un peu soulagé car il avait cru que c'était quelqu'un de la famille, bien que personne de mon entourage proche ne s'appelle plus Robert (ils sont tous déjà morts). "Je n'ai pas encore regardé ses films"... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 21:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 10 juin 2008

Touche pas mes citrons !

Les citronniers d'Eran Riklis Lorsque je m'installe dans un siège d'Utopia, j'ai la sensation d'embarquer à bord d'un appareil d'Air Monde. Hier je me suis donc envolée vers la Cisjordanie."Prisonnières" pourrait être un  sous-titre.On salive dès les premières images.Salma élève des citronniers, Mira est femme de ministre. Sans parler des imbroglios politiques et sécuritaires, toutes deux subissent le pouvoir masculin. Salma se battra et obtiendra un demi gain de cause.Hiam Abbas, Salma,  est magnifique.... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 13:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 22 avril 2008

Humour black and white

Qu'est-ce que le KimBasingerburger ? Un cheeseburger ? Hmm pourquoi Kim Basinger ?  Cameron Diaz pourrait, Angelina Joly pourrait...Drew Barrymore pourrait ...Le ton est donné à la cafétéria de la nationale 17. "J'ai toujours rêvé d'être un gangster" de Samuel Benchetrit Une  référence, entre autres,  à Jarmush,  dans ce noir et blanc en quatre tiers, la banlieue française   filmée comme les abords des villes texanes d'un road movie. La porte des toilettes de la cafétéria se substitue à la... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 21 avril 2008

Ah, une comédie américaine !

Parfois elles sont bien préférables à nos recettes franchouillardes cousues de fil blanc aux gags téléphonés. Non que je n'aie pas ri à ce film que la Terre entière nous envie pour son bon résultat au box office, mais tout de même ...Donc, "Juno" est une charmante comédie du cinéma indépendant américain, sans prétention. L'adolescente éponyme têtue et douée d'un sens  aigu de la  répartie, fume la pipe dans un fauteuil installé dans le jardin de son boyfriend en attendant qu'il sorte pour son jogging... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 19:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
vendredi 28 décembre 2007

Cinq films

A l'initiative de "The Dude", voici le palmarès de mes cinq meilleurs films de l'année. Je suis si peu allée au cinéma  (la liste de Zvezdo est impressionnante) que je me demande si ça compte. Mes préférés ? Trois films allemands, un israélien, et un argentin. J'ai laissé tomber beaucoup de films sympathiques que je n'avais même pas pris la peine de commenter...Ma palme personnelle serait revenue au grand silence : hors jeu car sorti en 2006 ; 2007 fut pour moi une année à tendance monastique. The last show... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 17:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 28 décembre 2007

La visite de la fanfare

Bleu ciel les uniformes de la fanfare de la police égyptienne, égarée en plein désert israélien. Ce bleu se marie bien avec le blanc et le beige. Ils sont tous un peu raides nos musiciens, tirant leur valise à roulettes, sauf Khaled le joli cœur de la bande, un beau mec aux yeux bleus, toujours prêt à chanter du Chet Baker à la première jolie brune venue. Il est violoniste de la fanfare, mais ne se déplace jamais sans sa trompette. Khaled en contant fleurette, s'est trompé sur le nom de la destination, et a envoyé tout le groupe dans... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 00:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 24 novembre 2007

Un vendredi soir au ciné

Il m'arrive assez souvent d'aller voir un film et de m'être trompée d'horaire (à Utopia, les horaires sont divers et variés), dans ce cas je demande conseil à la caissière, surtout si je suis accompagnée de ma fille qui, bien qu'élevée au film en VO, ne peut pas encore TOUT voir.C'est ainsi que nous avons atterri à  "ONCE" ce soir.J'ai bien aimé cette pop rock irlandaise,  (idéale pour un soir de fin de semaine...). Une belle histoire de chanteurs des rues et de gens modestes qui réalisent un rêve (oui, on pourrait... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 00:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 9 août 2007

Auberge israélienne

Vu "The bubble", le dernier film d'Etan Fox, dont j'avais aimé "Tu marcheras sur l'eau". Même si le titre de ma note et celui du film supposent une certaine légèreté,  c'est plutôt   Roméo et Juliette au coeur des attentats de Tel Aviv et des émeutes de Naplouse, en passant par les barrages militaires.Les personnages sont  attachants, on est un peu triste de les quitter à la fin du film. Humour,  tragédie, images simples et charnelles. PS : je persiste à penser qu'il ne... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 8 juin 2007

De l'amour de l'art ou du cochon *

Emma saigne ses porcs avec douceur et une lame  bien affûtée.Max atteint d'un cancer du pancréas vole une Jaguar et atterrit dans sa basse-cour. Je vous laisse imaginer la suite. C'est un film allemand. J'ai été très contente de comprendre à peu près tous les dialogues. (Bist du krank ?). Quelque passages assez sensuels. On respire l'odeur de la soue tout le long. On peut admirer les sous-vêtements genre petit bateau de la jeune femme et ses jolies épaules, ainsi que le caleçon à carreaux du monsieur.... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 15:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]