Mon fils le deuxième, à la fin de son premier jour de travail d'été, m'a instruite sur les diverses manières de construire les caveaux : à l'ancienne avec coffrage ou en prémoulé comme les piscines.

La façade de mon immeuble a été ravalée en ocre et moutarde, le revêtement de la piscine refait en bleu ciel, j'ai installé devant ma porte un olivier  dans un grand pot de céramique vert, j'ai l'impression de me baigner dans une affiche publicitaire.

Les tomates de mon jardin mettent du temps à murir, elles ont toutes des noms étranges et des couleurs bizarres.

Je viens de finir "Que font les rennes après Noël" qui me parait une très saine lecture de plage (et plus si affinités).

Ce soir il y avait une queue monstre à Utopia Tournefeuille, c'était pour "des abeilles et des hommes", cela tombe bien, j'allais voir "Le prénom" et j'ai ri comme une Madeleine.

Les vaches autrichiennes n'ont pas de cornes, c'est toute mon imagerie d'Epinal qui est chamboulée, je viens de me rendre compte que beaucoup de Françaises n'en ont plus non plus...pis encore : même les taureaux en seraient privés !

 

 

P1060603