lundi 22 décembre 2008

Marché de Noël de A à ...V

A :  Les vitres de l'hôtel d'Assézat resplendissent l'après-midi. C : Le chocolat de Noël dans les vitrines. F : complètement flou, ce que j'aime en ce moment (pour m'habituer ?). G : un goéland au dessus de la Garonne. J : le restaurant japonais où j'ai emmené ma tribu pour fêter les douze ans de mademoiselle H. K : kitsch, les décorations du centre ville (motsch...) L : les œuvres de Fernand Léger aux abattoirs O : la... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 20:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 22 décembre 2008

Marché de Noël

Il n'est pas rare qu'au marché de Noël  l'on rencontre une vieille connaissance perdue de vue depuis quelques années, qui finit par demander si l'on a refait sa vie, expression que j'ai du mal à comprendre même si j'en connais la signification. (On évitera de l'interroger sur ce mari que l'on trouvait déjà ennuyeux il y a dix ans, mais qu'en savait-on ?) on se surprend à répondre une banalité, que l'on croit à demi, sur le goût de l'indépendance allié à celui des collections. Et l'on se demande si cette lueur dans son regard... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 22 décembre 2008

22 décembre

( Joyeux Anniversaire à mademoiselle H. ) NOËL ET MORALE AUX MAISONS SUR LA PRUDENCE (4) Au bout des faubourgs là-bas,Hors de la ville est la chaumineA tout le monde. Un bœuf lasY dort - ou bien il rumine -Entre là qui veut. Les fous,Les rôdeurs, les rien qui vaille,Les faiseurs de mauvais coupPar terre ont usé la pailleEt  laissé dedans leurs poux.Le vent de la nuit déserteY pénètre tout transiLa porte en est grande ouverte,Les murs et le toit aussi.Mais qui donc s'arrête ici,Ce soir ? ... Une femme... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 04:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]