Une rentrée.

"On ne vous revoit plus Madame, Bonnes Vacances !" C'était en juin.

Aujourd'hui la classe de quatorze élèves n'en a plus que treize. M. est morte cet été. Je les retrouve mardi, et j'ai le coeur serré.