L'intérêt des vacances réside parfois dans les  trajets en voiture qui nous permettent d'écouter avec plus d'attention et pendant de plus longues périodes notre radio favorite, à condition toutefois d'avoir une antenne correcte.

J'ai ainsi découvert l'autre matin l'ichnologie. Vous rentrez chez vous et constatez que votre compagnon a marché sur la moquette avec ses chaussures, alors qu'il pleut dehors : vous pratiquez sans le savoir l'ichnologie. De même lorsque vous promenant dans les dunes vous essayez de distinguer dans le sable le passage d'oiseaux gros ou petits, de lapins (on voit aussi la trâce de la queue) et autres quadrupèdes digitigrades,ou bipèdes plantigrades humanoïdes.

L'exposé était passionnant et je suis allée vous chercher les liens :

Michel Garcia au musée de l'homme, parle de la grotte de Foissac, dans l'Aveyron. J'ai visité cette grotte plusieurs fois (aucun mérite, mes amis ont une maison à côté), et elle est passionnante par tous les vestiges : poteries, empreintes dans la glaise, ossements (la grotte aurait servi de sépulture), et par les commentaires éclairés des guides.

Et dans l'Ariège, Jean-Louis Orengo.