...ou les merveilles de la botanique.

J'en ai rencontré quelques spécimens hier, que j'ai photographiés.

Je vous en laisse goûter la description : il y avait longtemps que je n'avais pas mis mon nez dans une flore, et je trouve ça rudement poétique :

 

 

Orchis de Robert <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />

Barlie de Robert Barlia robertiana _Caractéristiques: plante vivace. nue. paraissant grasse, à 2 bulbes ovoïdes souterrains. Tige vigou­reuse, 25-<?xml:namespace prefix = st1 ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:smarttags" />

80 cm

de haut, rosette basale à 5-10 feuilles. . Feuilles char­nues, brillantes, ovoïdes ou ellipti­ques, jusqu'à

30 cm

de long et 10cm de large. Fleurs en inflorescences à nombreuses fleurs, 6-23  cm de long, denses, pourpres ou brunâtres à verdâtres, souvent teintées d'une couleur sale déla­vée. Bractées herbacées. Sépales inclinés vers l'avant, ovoïdes. Lèvre 13-

20 mm

de long, trilobée, à lobe central fendu, lobes latéraux lancéolés, souvent falciformes et recourbés vers l'intérieur et le bas. Eperon en forme de quille, 4-

6 mm

de long, 1 nectaire à l'intérieur près de

la pointe. Habitat

: forêts claires, garrigues, gazons maigres. Distribution: M.